• Joy of Music – Plus de 250 ans de qualité, innovation et tradition

Œuvre de la semaine – Thierry Pécou: Stalker

Un décor post-apocalyptique dans une église gothique : l'opéra Stalker de Thierry Pécou explore de toutes nouvelles voies du théâtre musical et sera présenté à partir du 22 mai 2024 à l'abbatiale Saint-Ouen de Rouen. La création dans le cadre du festival "Normandie Impressionniste et Curieux Printemps" sera présentée par l'ensemble Variances sous la direction du compositeur.

Pour sa nouvelle œuvre, Pécou a choisi comme base le roman de science-fiction dystopique du même titre des frères Arkadi et Boris Strugazki, paru en 1971. Célèbre dans le monde entier, l'adaptation cinématographique du réalisateur Andreï Tarkovski, sortie huit ans plus tard, s'éloignait beaucoup du roman, rompait la chronologie de l'action et mettait en avant d'autres thèmes. Dans son adaptation de Stalker au théâtre musical, Pécou s'inspire également du film de Tarkovski, tout en resserrant l'intrigue et en y ajoutant des intermèdes philosophiques et un humour ironique tirés du livre des frères Strugazki. 

Stalker de Thierry Pécou : la réalité augmentée au théâtre musical pour une nouvelle expérience auditive

Stalker est un opéra sonore immersif dans lequel le public est invité à déambuler équipé d'écouteurs. L'intrigue nous plonge dans un présent hors du temps : la Terre a été envahie par une civilisation extraterrestre. La zone de contact, abandonnée et verrouillée par l'armée, est le théâtre de phénomènes paranormaux mortels. En son centre, il existerait une "chambre" : Quiconque y pénètre voit un de ses vœux les plus chers exaucé. Un scientifique renommé et un écrivain à succès paient un stalker, une sorte de guide mystique et connaisseur de la zone, pour les conduire à la chambre.

Stalker a l'idée de concevoir un nouveau genre d'opéra. Celui-ci doit se détacher du théâtre lyrique traditionnel et se tourner vers une forme plus fragmentée. La recherche de la fonction de l'espace et du temps est au cœur du projet. Le public ne doit plus être positionné de manière strictement frontale, mais être plongé dans un flux sonore immersif lors de ses déambulations. Alors que Stalker se déplace dans différents espaces de vie, les scènes alternent entre proximité et distance. La perception acoustique est assurée par un système de casque audio qui est mis à la disposition de tous les spectateurs. (Thierry Pécou)

Après deux représentations dans l'abbatiale gothique St-Ouen, la production se déplace vers d'autres lieux spectaculaires en Normandie : Stalker sera présenté dans l'ancien hangar à dirigeables à Ecausseville le 29 août et dans les ruines de la filature Levavasseur le 31 août. 

Thierry Pécou : Profil du compositeur

Stalker : détails de l'œuvre et partition en ligne 

Website Ensemble Variances


illustration : créée avec l'intelligence artificielle / Adobe Firefly
photo Thierry Pécou : Cyrille Guir

Partager:

Head of Promotion | Concert Opera Media Division

Schott Music Mainz :: Work of the Week, Composers and Repertoire